#Afrique:#Économie : la #Chine est le plus grand investisseur en Afrique

Ecrit par Mohamed Ag Ahmedou

On s’en rend compte grâce à la plume de la très talentueuse Mirabell Mayack directrice de la boîte African Investement Day dont le bureau a son siège à Londres en Angleterre.

Dans son article dont nous partageons une partie sur notre site, l’experte en duediligence nous dresse le Top 5 des pays qui investissent en Afrique dont la #CHINE largement en tête devant les pays comme la @France , la Grande Bretagne et les USA.

D’après la chroniqueuse la Chine est le plus grand investisseur mondial en Afrique en termes de capital total. Ils ont investi plus de 72 milliards de dollars sur le continent de 2014 à 2018, selon le Brooking Institute. Cet investissement a créé plus de 137 000 emplois dans 259 projets.


La France

La France a investi 34 milliards de dollars en Afrique sur la même période, créant 58 000 emplois dans 329 projets. Les investissements de la France sont cruciaux pour ses anciennes colonies en Afrique, comme le Mali, le Maroc, l’Algérie et la Côte d’Ivoire.

Les États Unis

L’investissement direct américain en Afrique s’élevait à près de 31 milliards de dollars de 2014 à 2018. Les États-Unis étaient responsables d’un total de 463 projets sur le continent, le plus grand nombre de tous les autres pays. Ces projets ont créé 62 000 emplois. Les entreprises américaines continuent de rechercher des opportunités d’investissement en Afrique.

Emirats Arabes Unis

Les Émirats arabes unis (EAU) ont versé plus de 25 milliards de dollars en Afrique en quatre ans. Cela est logique étant donné la proximité des Émirats arabes unis avec l’Afrique de l’Est, car ils se trouvent à l’extrémité est de la péninsule arabique. Les investissements en capital des Émirats arabes unis en Afrique devraient fortement augmenter dans les années à venir : le gouvernement a annoncé en 2020 une initiative de 500 millions de dollars pour aider la jeunesse africaine et numériser les ressources. Fin 2019, les Émirats arabes unis ont annoncé qu’ils finalisaient un accord de libre-échange avec un consortium de pays africains.

Grande Bretagne

La Grande-Bretagne a investi près de 18 milliards de dollars en Afrique de 2014 à 2018, couvrant 286 projets et créant 41 000 emplois. La Grande-Bretagne, comme la France, a toujours des liens étroits avec ses anciennes colonies en Afrique, comme la Sierra Leone, le Kenya, le Zimbabwe, l’Ouganda, la Zambie, la Tanzanie et l’Égypte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.