La polygamie chez les subsahariens

ÉCRIT par Oumar Ag Idwal poète en langue Tamasheq et homme de cultures.

La polygamie est un régime matrimonial très usité en Afrique Subsaharienne et dans plusieurs pays musulmans.

L’islam d’une manière générale autorise la polygamie à de strictes conditions d’équité dont le conjoint doit faire preuve à l’endroit de ses conjointes non seulement du point de vue matériel mais aussi sentimental et pratique de la vie quotidienne du foyer.

Ces conditions sont rarement réunies par ceux qui optent pour ce régime qui représente non seulement une épreuve de leur vie conjugale mais aussi une évaluation à l’ endroit de leur foi religieuse.

Beaucoup de nos coreligionnaires se marient à plusieurs femmes en même temps en brandissant l’autorisation donnée par l’Islam comme si la polygamie faisait partie des 5 piliers de l’Islam!

La polygamie n’est pas illicite. Elle est légale. Elle ne doit pas être un régime de souffrance pour nos sœurs et nos filles. Elles doivent y trouver, elles et leurs conjoints le bonheur du foyer.

Les enfants ne doivent non plus souffrir de ce qui doit faire leur bonheur et leur émancipation.

L’équité est l’épine dorsale de toute société qui se veut humaniste. Les foyers monogames ont besoin des efforts afin d’atteindre l’équité et le bonheur qui découlent des bonnes valeurs humaines. Que dire des foyers polygames ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.