Afrique : journaliste, écrivain,Seidik ABBA reçoit le prix Media Leadership Awards.

 C’est ce jeudi 20 Octobre  qu’a eu lieu la cérémonie de remise des Rebranding Africa Awards en marge de la 8ème édition du Rebranding Africa Forum qui se déroule au moment de la rédaction de cet article, cette année les 20 et 21 Octobre 2022 à Bruxelles, autour du thème : « Quelles stratégies d’attractivité pour les États africains? »Félicitations à notre confrère et compatriote Seidik ABBA pour son sacre » à écrit Ibrahim Manzo Diallo, rédacteur en chef de l’AÏR Info du Niger rendant hommage à son compatriote Seidik ABBA qui ajoute également en disant « c’est notre pays le Niger qui vient d’être honoré », a mentionné Manzo Ibrahim diallo dans son Édito.

Seidik Abba est désigné lauréat du prix Média Leadership Award. Ce qui fait du journaliste talentueux le 6 ème journaliste africain de grosse pointure à recevoir cette distinction après Constant Namale,  PDG de la télévision Africa 24 qui a été le premier lauréat de ce prix en 2014, ensuite en 2016 c’est Francis Laloupo professeur et journaliste de la très célèbre radio « Africa N°1 », ensuite en 2018 ce même prix a été remporté par Alain Foka de RFI.

À travers cette distinction Seidik ABBA adresse un message fort à la jeunesse africaine dans lequel il dit ceci:  « Je dédie ce prix à la jeunesse africaine, en l’exhortant à travers  ce prix afin de prendre conscience  qu’il n’ y a que le travail  qui paie. Il faut s’investir dans son travail, et aimer de ce que l’on fait. Il faut le faire en toute âme et conscience  à faire d’abnégation ainsi que de persévérance  qu’on arrive toujours  à un résultat. La jeunesse  africaine doit avoir confiance en elle-même, elle doit-être, particulièrement au sahel, un acteur de la paix, un vecteur du développement. Je souhaite que le chemin que moi,  d’autres confrères ou africains ont tracé soit celui  qui guide la jeunesse africaine vers la réussite, vers l’abnégation  et le travail bienfait et qu’elle puisse un lévier du développement  de notre continent. L’Afrique est le continent qui dispose plus de populations jeunes et qu’il faut faire de cette population un atout en créant  des conditions pour que justement les jeunes africains  soient les acteurs  de la paix » dixit Seidik ABBA.

Qui est Seidik ABBA ?

Bio express de Seidik Abba

Journaliste-Ecrivain et universitaire, Seidik Abba a été rédacteur en chef central à l’hebdomadaire panafricain Jeune-Afrique et Chef du Bureau parisien de l’Agence panafricaine d’information (PANAPRESS). Ancien Chroniqueur et reporter pour Le Monde Afrique (Groupe Le Monde), il analyse régulièrement depuis plusieurs années l’actualité africaine, notamment les crises sur le continent, sur des médias internationaux, parmi lesquels TV5 MondeFrance 24BBC Afrique, La Voix de l’Amérique, RFI, Deutsche Welle, Vox Africa. Avant d’entamer une carrière internationale, Seidik Abba a été rédacteur en chef puis directeur de publication de l’hebdomadaire Haské, premier titre indépendant nigérien lancé en 1990. Il avait ensuite été rédacteur en chef de l’hebdomadaire Le Démocrate, autre publication emblématique de la presse privée nigérienne.

Depuis 2006, Seidik Abba est chercheur associé à l’Université Polytechnique Hauts-de-France, dans le nord de la France, où il a soutenu une thèse de doctorat en Sciences de l’Information et la Communication (SIC). Ses centres d’intérêt portent sur les enjeux sécuritaires et les problématiques politiques et de développement au Sahel et dans le Bassin du Lac Tchad.

Son expertise reconnue sur ces enjeux a amené la Banque mondiale, la Banque africaine de développement, le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), l’Organisation pour la coopération et le développement économique (OCDE) à solliciter ses services en tant que consultant

Seidik Abba a, notamment, publié en mars 2022 chez Impacts Editions à Paris Mali-Sahel : notre Afghanistan à nous ?. Il a par ailleurs co-écrit en 2019 Voyage au cœur de Boko Haram. Enquête sur le djihad en Afrique subsaharienne et en janvier 2021 Pour comprendre Boko Haram, deux ouvrages paruschez l’Harmattan.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.