Burkina Faso: L’Association humanitaire RAMZIYA s’engage pour la défense des droits humains.

L’Association RAMZIYA pour le développement est une association communautaire basée à Banfora, au Burkina Faso et évolue dans le domaine de l’éducation et de l’humanitaire. C’est une association apolitique dont l’objectif global vise à la valorisation des droits humains. À signaler que cette association humanitaire est dirigée par une  dame activiste pour la paix et l’éducation des enfants qui s’appelle madame Boucoungou Mariam Sawadogo qui ne ménage aucun effort pour venir porter secours et assistance auprès des couches vulnérables du Faso.

Elle est présente dans six (06) régions : Cascades, Centre, Centre-Nord, Centre-Ouest, Boucle du Mouhoun et les Hauts-Bassins. Elle a pour cibles, les détenus, les enfants et les femmes vulnérables ainsi que les personnes âgées. L’Association RAMZIYA a démarré ses activités en 2008 et fut reconnue officiellement en 2010 sous le récépissé n°210-278/MATD/ SG/DGLPAP/DOASOC du 18 juin 2010.

En s’intéressant aux droits de la personne privée de liberté, de la femme, de l’enfant et de la personne âgée, RAMZIYA s’est rendu à l’évidence qu’il y a, à la base de toutes les difficultés vécues par ces personnes, un dénominateur commun à savoir : la crise des valeurs sociales dont la germination remonte à la cellule familiale. Des parents, très souvent soumis aux contraintes de la vie professionnelle et matérielle et n’ayant pas pu transmettre dans l’ordre qu’il faut les valeurs qu’il faut, se retrouvent en train d’assister ou même de subir des comportements peu désirables de leur progéniture. Malheureusement cet état de fait a pris des proportions assez inquiétantes et commande des actions vigoureuses, concertées et régulières afin de permettre à la jeunesse de Burkina Faso de renouer avec des valeurs qui permettent un développement individuel et collectif. C’est dans cette vision que RAMZIYA organise du 05 au 11 Septembre 2022, au profit des adolescents du pays, un cadre de culture et d’entretien des valeurs de citoyenneté dénommé  « Université d’été Training of Teenagers » ou « ToT Balikouya ». 

L’idée de ce projet était de conduire une formation citoyenne au profit d’adolescents dans un cadre moderne et dans l’esprit des cérémonies d’initiations qui ont caractérisé nos sociétés traditionnelles ; d’où le nom « Balikouya » en référence au passage à l’âge adulte en langue locale dioula. L’objectif général de « ToT Balikouya » consistait à offrir aux adolescents du Burkina Faso un cadre d’initiation, de renforcement et de consolidation des valeurs de citoyenneté. Quant aux objectifs spécifiques, il s’agissait entre autres : Inculquer aux adolescents participants les valeurs de civisme et d’amour de la patrie et du travail ; Inculquer aussi aux adolescents participants les valeurs de la paix, de la tolérance et du vivre ensemble ; Sensibiliser les adolescents participants sur les dangers de l’extrémisme violent.

En ce qui concerne les résultats escomptés, il s’agissait entre autres : les valeurs de civisme et d’amour de la patrie et du travail sont inculquées aux adolescents participants ;les valeurs de la paix, de la tolérance et du vivre ensemble sont inculquées aux adolescents participants ;

les adolescents participants sont sensibilisés sur les dangers de l’extrémisme violent.

Au regard de toutes les actions salvatrices entreprises par cette association humanitaire, nous pouvons tout de même estimer que la Présidente Boucoungou Mariam et de toute son equipe travaillent quotidiennement afin de contribuer d’une part au domaine humanitaire et d’autre part défendre et protéger les droits de l’homme.

Qui est Bonkoungou Mariam Sawadogo, la Présidente de l’association RAMZIYA ?

Née en Côte d’Ivoire le 27 Novembre 1970, Bonkoungou Mariam Sawadogo a eu à faire un long parcours scolaires depuis la Côte d’Ivoire jusqu’au Burkina Faso.

D’abord de 1979 à 1985 elle fait ses études primaires de ONO en Côte d’Ivoire et passe le Certificat d’Etude Primaire (CEP) ; de 1985 à 1989, elle rentre au lycée de Bonoua (Côte d’Ivoire), puis elle est passée par le lycée moderne de Grand Bassam (Côte d’Ivoire). Elle fréquente également le lycée de Marien N’Gouabi de Ouagadougou et passe le BAC A4. En 1991, elle fait son entrée à l’Université de Ouagadougou avec reinscription en DEUG 2 Philosophie.

Durant son cursus scolaire, Bonkoungou Mariam Sawadogo a obtenu des diplômes accadémiques qui sont entre autres : en 1985 en DEUG CEP-BEPEC, en 1989 BAC A4, en 1992 DEUG 1 en Philosophie, en 1993 licence en management de projets et développement local, en 2013 Master II en Management et coordination de l’action humanitaire à l’Institut Superieur de Sécurité Humanitaire (ISSH), en 1997 elle obtient le Certificat Elémentaire d’Aptitude, en 2001 elle décroche le Certificat d’Aptitude Pédagogique (CAP).

Madame Boucoungou Mariam a participé à plusieurs forums en Afrique sur les questions humanitaires,  l’éducation et les questions de l’émancipation des femmes. 

La Présidente de l’association RAMZIYA parle français, Moré, Dioula et Anglais. Elle maîtrise les instruments bureautiques tels que le Word, Excel internet Explorer, Powpoint.. En ce qui conerne ses loisirs, elle aime la protection et l’aide des personnes vulnérables, la communion avec les autres, la lecture du coran et autres….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.