61ème édition de la coupe du Mali de football : Djoliba AC remporte son vingtième sacre !

Le stade Modibo Keïta a abrité samedi 25 juin 2022, la finale de la 61ème édition de la coupe du Mali qui opposait l’équipe de Djoliba AC contre l’AS Réal de Bamako. Cette fête du ballon rond s’est déroulée en présence du Premier Ministre Choguel Kokalla Maïga, du Ministre de la Jeunesse et des Sports, Mossa Ag Attaher, de certains membres du gouvernement, du Président et des membres du comité exécutif de la Fédération Malienne de Football (Femafoot), du Président de la Fédération Ivoirienne de Football, Idriss Diallo, des supporters, acteurs du football et plusieurs personnalités du ballon rond.

Rappelons que statistiquement que les deux finalistes se connaissent bien et qui se sont rencontrés plusieurs fois. L’équipe de Djoliba AC disputait sa 32ème finale de la coupe du Mali et tentait de remporter son vingtième trophée pendant que l’AS Réal disputait sa 18ème finale et cherchait sa 11ème couronne. Il faut signaler que cela fait également plus de dix ans que ces deux formations ne sont pas arrivées en finale de la coupe du Mali et que cela fait vingt deux ans que ces équipes ne se sont pas rencontrées lors d’un match. Ce matche faisait la huitième confrontation entre les deux équipes lors de la coupe du Mali. Les sept rencontres étaient soldées par quatre victoire pour le Djoliba AC et trois victoire pour l’AS Réal À signaler que l’équipe de Djoliba AC était habillé dans son traditionnel maillot rouge et l’équipe de l’AS Réal était en noir et blanc. Les supporters des deux équipes sont venus massivement au stade pour assister à cette finale de la 61ème édition de la coupe du Mali. Aprés le coup d’envoie donné par l’arbitre central Boubou Traoré, les joueurs de l’AS Réal ont commencé à chercher des occasions sans pour autant les réaliser. À la dix huitième minute, l’AS Réal a eu la.meilleure occasion en tirant sur la barre transversale du Djoliba AC. Le matche s’est beaucoup animé avec l’engagement des jeunes joueurs du Djoliba AC et qui ont également eu beaucoup d’occasions sans pouvoir les concrétiser.À signaler que le matche était équilibré lors de la premièrr mi-temps, car les deux équipes essayaient chacune de faire la différence. C’est à l’issue de la 38 minutes du jeu et après que quelques belles occasions du Djoliba AC qu’il a eu un penalty transformé en but par Ousmane Coulibaly dit Kalaba. L’équipe de Djoliba AC a ouvert le score par le pénalty contre l’AS Réal de Bamako à quelques minutes de la mi-temps. À souligner que les joueurs de Djoliba AC se sont montrés plus dangereux que ceux de l’AS Réal dans le jeu et score était amplement mérité. À la deuxième mi-temps, les joueurs de Djoliba AC ont raté une belle occasion de transversale du poteau à la 48ème minutes. Le matche s’est encore animé avec la belle prestation des deux équipes. La deuxième mi-temps a été pendant plusieurs minutes dominées par les protégés de Nouhoum Diané (l’AS Réal de Bamako) et qui manqué beaucoup d’occasions dans le camp adverse. Les joueurs ont mené le jeu et ont crée de belles occasions qui n’ont pas été malheuresement concrétisées. C’est à la quatre vingt-huitième (88ème) minute de la fin du matche que le Djoliba AC a doublé la mise par le score de deux buts à zero (2-0) contre l’AS Réal de Bamako.Par coup de malchance, l’AS Réal a bénéficié un pénalty dans les temps supplémentaires et qui n’a pas pu réduire le score des (2-0). Le matches’est terminé par la victoire de l’équipe de Djoliba AC contre l’AS Réal de Bamako, remportant désormais son vingtième titre à la coupe du Mali de football. Il faut signaler que ces deux bonnes formations ont fait une prestation de la finale et ont montré un bon football. L’équipe de Djoliba AC a amplement mérité cette victoire et l’AS Réal n’a pas non plus démérité.

Certains anciens joueurs maliens et personnalités étrangères ont bénéficié des attestations de reconnaissance pour ce qu’ils ont fait dans le football. La cérémonie s’est terminée par la remise des médailles aux deux équipes finaliste et le trophée au Djoliba AC, champion de la coupe qui inscrit son vingtième sacre dans l’histoire de la coupe du Mali. À signaler que le vainqueur a bénéficié un chèque de dix (10) millions de Fcfa. Dans une interview livrée à la presse, le Premier Ministre Choguel Maïga, au nom du Président de la transition, a salué tous les acteurs du football qui de près ou de loin qui ont concouru pour la réussite de l’évènement. Il a salué le Ministre chargé des sports, la Fédération Malienne de Football, les représentants des délégations sportives venues de la sous-région et aussi les supporters qui ont su garder leur maîtrise de soi du début jusqu’à la fin du matche. Il a salué les deux équipes et félicité le vainqueur. Selon lui, c’est la jeunesse qui gagne et c’est le Mali qui a gagné. Nonobstant la crise que le pays vit, le Mali est représenté à l’échelle mondiale à travers le sport, car le pays participe dans toutes les compétitions. Il s’est réjoui de l’organisation de l’évènement et dira ceci : « Malgré la crise, le peuple malien a besoin de réjouissance et de divertissement » a-t-il conclu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.