Campagne de mobilisation sociale contre la COVID19 : la commune V du district de Bamako s’engage !

Alassane Cissé

Depuis l’arrivée du vaccin indien contre la COVID19 au Mali, le district de Bamako à travers le service du développement social et de l’économie solidaire de la commune V, en partenariat avec l’UNICEF  continue de mener une vaste campagne de sensibilisation et de large diffusion à l’endroit des populations dans le cadre de la lutte contre la pandémie.

C’est dans cette même optique que Madame Coulibaly Amineta Mahamane Boussanga, cheffe de service du développement social et de l’économie solidaire de la commune V était face aux hommes de médias le mardi dernier pour  éclairer la lanterne de l’opinion publique nationale sur la campagne.

Dans son intervention devant la presse, Coulibaly Aminata Mahamane Boussanga dira que la campagne de sensibilisation contre le coronavirus a été commencée il y a de cela 3 mois. Il s’agit pour elle d’informer les populations sur les mesures barrières. Cette information a été passée par les radios de proximités qui ont de larges diffusions sur la maladie à coronavirus. Selon elle, c’est ce qui a d’ailleurs inciter les populations à  respecter les mesures.  Elle a rappelé que la campagne de vaccination a été officiellement le 31 mars dernier à l’hôpital national du Point G et la première dose du vaccin a été donnée à Dr Fanta Siby, Ministre de la Santé et du Développement Social. C’est à partir du 8 Avril, qu’ils ont commencé leur campagne de mobilisation sur le terrain de le terrain de le commune V du district de Bamako. Selon Madame Coulibaly Aminata Mahamane Boussanga, ils ont deux cent personnes composées dd femmes leaders et de jeunes engagés avec qui, ils travaillent main dans la main pour conduire cette campagne de mobilisation. Ils ont installé des tribunes sur le terrain et des animateurs sont sur place à mener l’ambiance afin d’inciter les gens à venir se faire vacciner. Sur le plan communicationnel,  cinq radios de proximités ont largement diffusé des messages de sensibilisation sur la vaccination.  Elle a aussi signalé que cette vaccination concerne à toutes les personnes qui sont exposées à la COVID19, particulièrement trois grandes catégories de personnes telles que : les personnels socio-sanitaires , les personnes âgées et ainsi que les personnes vivant avec d’autres maladies comme les tensions, diabètes….. Cette campagne concerne en première ligne  les trois catégories de personnes avant que les autres n’obtiennent leurs doses. Pour cela, les personnels socio-sanitaires ont été les premiers à recevoir leurs doses. Dans son intervention, elle a aussi souligné que les personnes déplacées ne seront pas oubliées durant la campagne. Selon elle,   l’équipe de campagne commence à avoir gain de cause avec la sortie progressive des populations pour aller se faire vacciner.  « En plus de cette sensibilisation, d’autres actions  se feront dans les jours à venir afin que toutes les populations se mobilisent pour cette vaccination contre la pandémie du coronavirus  » a-t-elle conclut.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.