FEMAFOOT : vers un nouveau souffle du ballon rond !

Par Alou Badra Doumbia, Alassane Cissé Avec Mohamed AG AHMEDOU

La Fédération Malienne de Football(FEMAFOOT), a tenu ce mardi 16 février, au Centre International de Conférence de Bamako(CICB), son Assemblée Générale extraordinaire présidée par le représentant du ministre de la Jeunesse et des sports, Mahamadou Sidibé, cette assemblée se déroule au cours d’une période particulièrement sensible pour le football malien au regard de la grave crise qui secoue ce secteur. Cette importante cérémonie a enregistré la présence du président de la fédération malienne de football, Mamoutou Touré dit Bavieux, et ainsi que l’ensemble des délégués des ligues venus des différentes régions du pays.

Les points inscrits à l’ordre sont : Approbation du budget de l’exercice de l’année écoulée (2019-2020) des comptes et états financiers annuels audités ; rapport sur la situation financière avec présentation du bilan consolidé et révisé du compte des pertes et profits.

Dans son discours de bienvenue, le Président de la Fédération Malienne de Football, Mamoutou Touré dit Bavieux a indiqué que depuis 29 aout 2019, date à laquelle les destinées du football leur a été confié, après un long moment de crise qui a secoué tous les segments du ballon rond.

Il a souligné que le football malien a souffert de l’incompréhension née entre ses acteurs et que ceci marque la fin de la récréation.

« Seigneur, nous implorons ta grâce divine pour nous permettre de tenir la présente assemblée générale dans un cadre convivial et apaisé », a souhaité Mamoutou Touré dit Bavieux.

Pour la circonstance, il a invité les délégués des ligues et les groupements sportifs à des débats courtois et constructifs dans l’intérêt du football au Mali car selon lui, rien de grand ne peut se bâtir dans la division.

« Aujourd’hui, le monde sportif nous regarde sachons raison garder », a -t-il dit . Pour lui, l’avenir des enfants est dans la réussite du football, car ces jeunes qui ne cherchent rien d’autre qu’à jouer au ballon.

« Je tiens très sincèrement au nom de l’ensemble des acteurs du football malien, à remercier le ministre de la Jeunesse et des sports M. Mossa Ag Attaher qui est moi, un homme d’engagement, de loyauté », a-t-il déclaré.

Il a aussi précisé que le Ministre a su créer un cadre de concertation entre les différentes associations dès sa nomination à la tête dudit département. Pour sa part, aucun sacrifice n’est de trop pour rayonner le football malien et il a rassuré qu’il ne ménagera aucun effort pour apporter la stabilité au sein des groupements sportifs de notre pays.

Quant au représentant du ministre de la Jeunesse et des sports, Mahamadou Sidibé, dans son allocution marquant l’ouverture des travaux, il a d’abord félicité les différents acteurs du football qui depuis les 29 aout 2019 ont mis en place cet actuel bureau exécutif de la Fédération Malienne de Football en présence des responsables nationaux et internationaux et de nombreux observateurs. Il s’est réjoui de la reprise des activités du ballon rond dans notre pays après un long moment de crise.

« Au regard du contexte actuel de notre pays, et l’importance des points inscrits à l’ordre du jour, je vous invite à un examen minutieux afin de trouver des recommandations pertinentes à la hauteur des attentes de tous les acteurs du football et de tous les maliens », a déclaré le représentant du Ministre.

Il a profité l’occasion pour inviter les participants à des débats riches qui s’inscrivaient dans une dynamique crédible.

Il faut enfin signaler qu’à l’issue d’intenses travaux dans la journée, les acteurs ont pu reformuler des recommandations pertinentes pour faire face aux multiples crises que connaît le football malien depuis des années.

Le Président Bavieux a invité également tous les acteurs à s’impliquer davantage dans la résolution de la crise au sein du football malien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.