Culture: Mali: Lancement de la 2e édition du festival AG’NA

Quand la culture traditionnelle et les arts numériques se rencontrent en un seul évènement

Par Mohamed Idal EL ANSARY

Koulikoro va accueillir du 25 au 28 février prochain, la 2ème édition du festival AG’NA ‘’Culture en Tamasheq’’. C’est dans ce cadre que les initiateurs du festival ont organisé, ce samedi 13 février 2021, une conférence de presse de lancement dans les locaux du groupe walaha.

Dans l’assistance on pouvait noter la présence de plusieurs personnalités, dont Manny ANSAR, directeur du FESTIVAL AU DÉSERT , Fousseyni DIAKITE directeur général du groupe walaha, Boutout SALL, chargé de communication stratégie et développement du groupe wallaha et Boubacar DAKOUN, SG de Ciné à dos.

Manny Ansar, directeur du festival au désert et Boutout Sall, charge de com et stratégie et développement au groupe WALAHA.

Ciné à dos, le festival de Cinéma, d’Arts numériques et de Technologies mobiles, s’est Associé au FESTIVAL AU DÉSERT pour créer un nouvel évènement dénommé́ AG’NA qui a célébré sa première édition en 2020 à Koulikoro avec la participation de plus de 6 000 Festivaliers, autour des projections de films, des concerts, des ateliers de formation.

Pour cette 2ème édition, l’objectif est de réunir 20 000 participants physiques et virtuels en 3 jours : avec son nouveau format hybride.

Face à la crise sanitaire liée à la covid-19, les organisateurs ont pris les devants pour le respect des mesures barrières avec une idée originale. « Nous allons mettre en place un système de box de 10 personnes chacun afin de faciliter les consignes des autorités dans le respect des mesures barrières face à la covid-19 » informe Boutout SALL.

Le FESTIVAL AU DÉSERT est une manifestation culturelle et musicale qui se déroulait chaque année à Essakane, dans la région de Tombouctou. Il a été créé en janvier 2000 en s’appuyant sur les grandes fêtes traditionnelles touareg de Kidal (Takoubelt) et de Tombouctou (Temakannit). Durant quatre jours, il permettait de voir les différentes formes de chants et de danses Touareg, d’assister à des courses de chameaux, de chevaux et à des jeux.

Depuis la crise au nord du Mali, le FESTIVAL AU DESERT s’est associé à d’autres festivals du Mali et ailleurs pour créer la Caravane culturelle pour la Paix. Il a également pris part à beaucoup de festivals au Mali, dont le festival sur le Niger à Ségou, le triangle de balafon à Sikasso, etc. Aussi, il participe à des évènements à l’extérieur dont le festival Taragalte au Maroc et des tournées aux USA, en Europe, etc. faisant ainsi du festival un évènement culturel en exil.

« Depuis l’avènement de la crise au nord et l’occupation terroriste, toute manifestation culturelle a été interdite. Ainsi, c’est en 2013 qu’est née l’idée de la création de la caravane culturelle pour la paix réunissant trois festivals qui sont : le FSN de Ségou, le FESTIVAL AU DÉSERT et le festival Taragalte du Maroc… » a expliqué Manny ANSAR. Il ajoutera « la caravane s’est rendue en tournée partout, aux USA, en Europe et aussi au camp des réfugiés Maliens de M’bérra dont les occupants avaient la nostalgie du FESTIVAL AU DÉSERT … À Koulikoro, le festival au désert se sent comme sur les dunes de Essakane. En effet, le décor nous fait penser au nord (thé, plein air, etc.) avec le sable tout autour et la construction des tentes touareg ».


L’innovation cette année est l’organisation de la grande fête traditionnelle touareg, Le Grand ‘’Odwa’’ sur le sable devant les tentes nomades (samedi 27/02 après-midi de 16h à 19h) avec les danses traditionnelles : Terhardante, Takouba, Tabeytara, Ihama, Takamba..

Le festival AG’NA a mis en place des formations et initiations dans les métiers de la réalisation et soutient la production cinématographique. Il organise aussi une compétition internationale de film sanctionnée par différents prix pour valoriser les métiers dans la production cinématographique : Prix du meilleur film (court métrage), Prix du meilleur Scénario, Prix du meilleur réalisateur/ trice, Prix du meilleur/e Acteur/ trice Prix meilleur Costume, Prix jeune création.

AG’NA, l’association de deux festivals se veut magique : le FESTIVAL AU DÉSERT apportant toute son expertise et la culture du nord du Mali qui s’associe à Ciné́ à Dos apportant à cette association l’aspect numérique et digital à travers les projections de films, des créations et diffusions d’œuvres d’arts médiatiques, mapping et installations numériques.



L’objectif principal de AG’NA et Ciné́ à Dos est de contribuer à l’économie créative au Mali à travers les arts numériques. Il s’agit de développer un évènement grand public où convergent les arts, le cinéma, la photographie, le graphisme avec un volet itinérant qui collabore avec différents évènements artistiques et culturels. Un pari qui semble réussi depuis la première édition

Pour la 2ème édition, plusieurs artistes seront au rendez-vous. Parmi ceux-ci figurent Abdoulaye Diabate, Bassekou KOUYATE, Safi Diabate, Dr keb , Calibre 27, Kader Tarhanine, AFel BOCOUM, Songhoy Blues, Cheick siriman, Takamba super 11, Aratan N’Akal, Virginie DEMBELE, Delphine MOUNKORO, Muha ATTAR

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.