MALI : Retour de 171 migrants au bercail

Par Alhassane Cissé Avec Mohamed Ag Ahmedou

Le rapatriement des maliens continue à travers le Haut Conseil des Maliens de l’Extérieur (HCME), avec l’appui de l’Organisation Internationale des Migrants (OIM). Le mardi 09 février 2021, cent soixante-onze (171) migrants maliens dont deux femmes et deux enfants ont regagné Bamako en provenance d’Agadez (Niger). Ils ont été accueilli à l’aéroport international Modibo Keïta par le Chef de Cabinet du Ministère des Maliens de l’Extérieur et de l’Intégration Africaine, Monsieur Mohamed AG ALBACHAR. C’était en présence des membres du Haut Conseil des Maliens de l’Extérieur Monsieur Yaya Koné et Mamadou BANE.

Arrivée des migrants ce matin à l’aéroport international Président Modibo Keita de Bamako

À noter que ces Maliens rapatriés du Niger ont été hébergé à la cité d’accueil des migrants, sis à Niamakoro Citée UNICEF, un quartier au cœur de la capitale malienne. L’objectif de cette activité consiste à réitérer l’assistance sans faille du Gouvernement de la République du Mali, en général, et du Ministère des Maliens de l’Extérieur et de l’Intégration Africaine, en particulier, aux citoyens maliens en détresse, qu’ils soient hors du territoire malien.

Il faut aussi signaler que pour venir en aide aux maliens, qui se trouvent dans ces situations délicates, les plus hautes autorités du Mali à travers l’ambassade à Niamey et en collaboration avec les autorités nigériennes, ont mis toute une logistique en branle pour ramener les migrants maliens sains et saufs.

Le Chef de Cabinet a profité de l’occasion pour clarifier l’excellente collaboration entre le Mali et ses partenaires en matière de migration, notamment l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM).

Dans sa déclaration, le porte-parole des migrants a exprimé toute sa gratitude aux autorités du Mali de leur avoir permis de rejoindre le Mali.

Pendant quelques jours encore, les migrants, de retour au bercail, seront internés à Niamakoro, en attendant les résultats des tests COVID auxquels ils ont été soumis. Après les résultats desdits tests, ils pourront rejoindre leurs familles, avec un appui financier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.