Mali:Musique:Tinariwen au CICB de Bamako. 

Le groupe de musique touarègue de Tinariwen a  donné un mega concert au public malien le 14 Août juste avant de prendre leur vol vers Paris.

 Le très talentueux groupe a émerveillé le public qui s’est retrouvé dans une Prouesse de joie et de soulagement. 

Cela fait trois ans que le groupe a vu ses tournées dans le monde au ralenti à cause de la pandémie du Covid-19.
Pour des raisons d’une forte fièvre, le leader du groupe Ibrahim Ag Lahbib dit Abreibone n’a pas monté sur scène mais 80% du groupe étaient sur scène.

Dès leur monté sur scène la salle du centre international de conférences de Bamako a connu des cris de joie par le public. 

L’événement a connu la participation des grandes personnalités du Mali à savoir le ministre des maliens de l’extérieur, Alhamdou Ag Illyene à qui le groupe a adressé ses remerciements et reconnaissance lui qui est le parrain XXL de l’événement,  à ses côtés le semillant gouverneur de la région de kita monsieur Daouda Maïga,  on note également la présence du représentant spécial du secrétaire général de l’ONU,  monsieur ELGHISSIME Wane et aussi de monsieur Ibrahima Diawara président du nouveau parti politique appelé « Malien Tout Court  » à  leur côté Manny Ansar qui est une icône des organisations d’événements culturelles au Mali et dans plusieurs pays du monde et qui a apporté sa touche à l’organisation dudit concert. 

À leur concert nous avons pu constaté une solidarité entre les grandes icônes de la musique malienne car le concert a enregistré la présence de Cheik Tidiane Seck qui est venu soutenir ses frères et amis ainsi que public qu’il a tour à tour salué.  Il y a aussi la présence du premier manager de Tinariwen qui les a fait voyager lors de leurs premières tournées en Europe il y a plus 22 ans en la personne d’Adama Traoré, de la très connue association malienne pour la promotion des arts et de la culture à travers du cinéma et du théâtre connue par le nom Acte Sept.

Connu pour leur blues du désert chanté sur les grandes scènes internationales européennes et américaines, le groupe de musique touarègue originaire du Mali et d’Algérie qui a sorti plus de 7 dont   leur septième album est apparu sur le marché en Février 2017.

Tinariwen et le désert, une histoire d’amour mais Tinariwen et Bamako est aussi devenu une histoire d’amour car le numéro 2 du groupe a promis un grand concert au public de Bamako avec son groupe au complet car pour lui Bamako est une ville qui a incontestablement un grand mérite.

Leur dernier Album « EMMAR » a fait  un tabac  à sa sortie. Il a été réalisé dans le désert du Mojav aux USA. En Avril et Mai 2016, le groupe a tourné les clips de son futur album au Maroc, sur les dunes du désert de M’Hamid EL Ghizlane dans la région de Zagoura située à l’extrême sud-Est du pays à l’occasion du projet du festival de TARAGALTE.

Le désert du Mojav et celui de M’HAMID El GHIZLANE rappellent au groupe ses terres natales, selon un de ses leaders, Abdallah Ag Alhousseini. Cela leur donne beaucoup d’inspiration et leur rappelle leur amour pour le désert.

Tinariwen a remporté le grami Award en 2012 aux États-Unis d’Amérique avec leur album intitulé Tisdass.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.